Archives:

Article dans Var matin décembre 2008

AG janvier 2009

Cirque 2009

animaux et bébés

Cotisation

Status

Vidéos

Journée sans viande

Stérilisations 2008

Le koala qui a très soif

Stabat Mater 29 mars 2009

Gribouille à Nevers

transport de bébés

Concert jazz 23 mai

Danemark

Tigre et ses bébés

Marché Noel 09

Nouvelles de la petite chienne abanconnée

images d'un faon pas farouche du tout

Concert Johnny

refuge sur Fayence

pour l'amour d'un chat

article de presse sur Claviers

Manif à Nîmes

TOPFM

salon des collectionneurs

Actualités fin 2018

Salon 2019

courrir et chevaux maltraités

Terranimalia2020

 

 

Association pour la Régulation et la Protection des Animaux Familier

Enfin une bonne nouvelle

La chasse à la glu n'est plus autorisée

Voir l'article

A adopter d'urgence

Bébé chat

Chien griffon

Un compositeur a écrit et interprête une très belle chanson émouvante

ICI

 

Imaginez pouvoir lâcher votre chien dans un parc canin… Et qu’il se fasse immédiatement des amis.
Imaginez qu’à chaque fois qu’un humain, un chien, ou un enfant entre dans votre maison, votre chien les accueille avec enthousiasme.

Imaginez avoir un chien amical, que vous pourriez lâcher où bon vous semble… Sans avoir peur qu’il grogne, qu'il morde, ou qu’il se batte.

Dans les lignes qui suivent, je vais vous présenter une méthode pour socialiser votre chien :
Qu’il soit un chiot un peu craintif qui découvre le monde ;
Un chien adulte qui attaque systématiquement ses congénères ;
Un chien qui grogne quand on s’approche de ses affaires ; qui mord quand on le brosse…
Et ce, de manière accessible, efficace, et surtout bienveillante envers le chien. C’est parti.
On a beau l’aimer : un chien agressif, c’est un stress quotidien.
Peut-être que quand vous croisez un autre animal, votre chien menace de vous déboîter l’épaule. Il tire en bout de laisse. Il sort les crocs. Il aboie.

Un chien en liberté, et c’est la panique : va-t-il s’approcher de vous ? Si c’est le cas, c’est la bagarre assurée. Et votre chien, bien qu’attaché, passe pour un véritable psychopathe.

Peut-être que vous ne pouvez plus inviter d’amis chez vous sans stresser. Votre chien considère tous les étrangers comme un danger. Il leur aboie dessus ; se montre menaçant… Impossible de le détendre.

Peut-être que votre chien est excessivement irritable, ou protecteur. Il grogne quand on s’approche de son panier ; les manipulations médicales ou de toilettage sont compliquées, voire impossibles ; vous ne pouvez vous approcher de sa gamelle, de ses jouets, sans qu’il menace de mordre.

Et vous ne savez pas comment l’apaiser. Vous avez conscience qu’il faut agir vite : mais comment ?
Car les méthodes de dressages actuelles n’ont rien fait pour vous aider.
Peut-être avez-vous déjà essayé de résoudre l’agressivité de votre chien. Ces « conseils » vous disent-ils quelque chose ?

« Ton chien a un problème de hiérarchie : il est dominant ! »

« Tu ne le récompenses pas assez généreusement »

« Tu tires trop sur la laisse, c’est normal qu’il soit tendu ! ».

Autant de conseils culpabilisants, inutiles. Souvent venus de la part de personnes qui, en réalité, n’ont pas la moindre idée de ce qu’implique la gestion quotidienne d’un chien agressif.

Aucun de ces conseils n’a marché pour vous. Et c’est normal !
Le problème ne vient pas de vous : il vient des émotions
Vous faites ce que vous pouvez avec un chien stressé ; dont la socialisation a été ratée ; et qui perd le contrôle face à un stimulus déclencheur. Un autre chien ; un étranger ; une voiture…

Et, même en éducation positive, ce n’est pas la quantité de friandises qui fera la différence (même si ça aide).

Comment progresser, avec un chien tellement stressé qu’il refuse de s’alimenter? Comment intéresser un chien avec une balle ou une saucisse, s’il est furibond au bout de sa laisse? Déterminer à mordre le copain d’en face?

Les saucisses ne suffiront pas. La solution est ailleurs. Elle se trouve dans l’émotion.

Afin de progresser, votre chien doit se trouver dans une zone d’émotion bien particulière.
L’émotion ne doit pas être trop intense - sinon, vous perdez toute chance d’établir un contact avec votre chien.
L’émotion ne doit pas être trop faible - sinon, votre chien ne progressera pas.
L’émotion doit être modérée. Votre chien a vu le stimulus déclencheur; mais il est encore assez loin pour réussir à s’en détourner.
C’est dans cette zone d’émotion que vous allez faire progresser votre chien agressif.
Comment? En associant le stimulus déclencheur à quelque chose de positif, d’agréable.

Les autres chiens ne sont plus une menace: ils sont synonyme de friandise.
Les enfants ne sont plus des animaux insupportables qui tirent les oreilles: ils sont associés à un jeu de balle.
Les voitures ne sont plus un danger : dès qu’elles passent à proximité, on reçoit des morceaux de fromage. etc.
Le stimulus devient ainsi une bonne nouvelle.

Facile, à dire, sur papier.

Entrer dans l’émotion modérée, c’est tout le métier des éducateurs canins bienveillants. Et on vous explique comment ils font, en vidéo.
Maki a été rééduqué grâce à cette méthode – on vous la partage dans une formation en ligne
Quand j’ai adopté Maki, il ne pouvait pas voir les autres chiens en photo. Il avait mordu à plusieurs reprises, de manière très sévère. (Au total, j’ai dépensé plus de 1000€ de frais vétérinaires rien que pour réparer ses « bêtises »… Mais ça, c’est une histoire pour plus tard).

La méthode de socialisation lui a permis, immédiatement, d’accepter un nouveau chien dans son espace.

En quelques séances, d’avoir des contacts amicaux avec les autres chiens.

En quelques semaines, de pouvoir courir en liberté dans un parc canin, sans craindre qu’il ne s’attaque à ses congénères.

Rien qu’avec un Clicker, des friandises, et une bonne lecture de mon chien.

Évidemment, les progrès ne sont pas aussi rapides pour tous. Certains chiens iront plus vite. D’autres, plus lentement. Le tout est de vous adapter au rythme de votre animal.

Sur notre Canton, nous avons une école du chiot, voici les coordonnées

CHIARI Gisèle Ecole du chiot 695 rd562 Callian

 

 

Ce matin du 27 Février 2021, le Rotary club de Fayence a fait don à l'ARPAF de 8 cages trappes, un grand merci au ROTARY

Les gestes qui peuvent sauver votre chien

À partir de 2024, on interdit la vente de chiens et chats en animalerie !
Finis les animaux enfermés dans des cages en plexiglas étouffantes.

Finis les chiots qui partent avec le premier venu, pourvu qu’il paye.

Finis les achats compulsifs de chatons qui finiront par errer, et faire des portées à tout va. Portées qui elles-mêmes finiront sûrement leur vie derrière les barreaux d’une fourrière ou encore dans les rues…

Quand on souhaite prendre un animal, l’animalerie est la pire idée qui soit, et voici pourquoi.

D’abord, parce que la plupart des animaleries se fournissent dans des usines à chiots. Normal: quand on vend des animaux à la pelle, il faut un fournisseur productif. Quoi de mieux que des élevages intensifs (français ou de l’Europe de l’Est), où les chiennes sont enfermées dans des cages minuscules, à enchaîner les portées jusqu’à ce qu’elles soient trop vieilles et fatiguées pour y survivre?

Ensuite, parce que les animaleries traitent les chiots avec autant de considération que les paquets de litière du rayon d’à côté. En d’autres termes: comme de la marchandise, qu’il faut stocker, et sur laquelle il faut faire un maximum de bénéfices.Bien souvent ils sont exposés en devanture de magasins Imaginez l’impact sur le développement du chiot, qui à 3 mois, il a besoin d’être sociabilisé. Impossible, quand on passe son temps enfermé dans une cage. Il n’est pas rare que ces chiots finissent avec de lourds problèmes comportementaux… et soient ensuite abandonnés, comme un “produit défectueux”.

Enfin, acheter dans une animalerie, c’est financer des entreprises dont le succès repose sur l’achat compulsif d’êtres vivants. Sauf que ce petit chiot, contrairement à un sac à main, il risque de manger le canapé; pleurer la nuit; et faire ses besoins sur le tapis. Et contrairement au sac à main, on ne peut pas le mettre au placard quand on s’en est lassé. Et voilà précisément pourquoi les refuges sont aujourd’hui pleins à craquer, et parfois obligés d’euthanasier, faute de place.

Alors oui, c’est formidable que les animaleries arrêtent ce trafic infâme. Vivement 2024.

Quant aux ventes d’animaux sur Leboncoin, elles seront réservées aux professionnels !


Leboncoin, c’est l’outil qui permet à Monsieur et Madame Toulemonde de se dire “tiens, et si on faisait faire une portée à Fifille? Ça arrondirait les fins de mois!”

Sauf que Fifille, elle n'a peut-être pas le caractère d’être une maman. Est-elle équilibrée? Est-elle assez âgée? Est-elle parfaitement sociabilisée? Est-ce que Monsieur et Madame Toulemonde se sont posé ces questions? Souvent, hélas… non.

En général, Monsieur et Madame Toulemonde n'ont aucune idée de ce qu’implique la naissance d’une portée. Peut-être qu’ils choisiront un père avec de lourds problèmes génétiques. Ou bien trop grand pour la Maman, mettant sa vie en danger. Peut-être qu’ils n’ont aucune idée de comment sociabiliser un chiot. Puis, quand ils en auront marre que les petits fassent leurs besoins partout dans la maison, ils les vendront avec une ristourne au premier venu. Pourvu qu’ils en soient débarrassés !

Mêmes problèmes qu’avec les animaleries: ces chiots finissent souvent abandonnés dès les premiers problèmes de santé.

Voilà pourquoi ce changement de législation est une excellente nouvelle. À partir de 2024, Leboncoin sera réservé:
-aux dons d'animaux. Ça reste embêtant, mais au moins les adoptions ne sont pas motivées par un gain monétaire.
-aux éleveurs professionnels. Et un bon éleveur sélectionne avec soin les futurs adoptants de ses chiots. C’est d’ailleurs pour cela que la plupart ne publient jamais leurs portées sur leboncoin - car ce site a justement la réputation d’attirer des adoptants pas sérieux et peu engagés.

On avance dans le bon sens : continuons à militer.

UN RAT DÉTECTEUR DE MINES RÉCOMPENSÉ POUR SA BRAVOURE.
www.huffingtonpost.fr › entry › un-rat-detecteur-de-mi...


Pendant un an le rongeur Magawa a été entrainé à détecter le TNT présent dans les explosifs.

Le travail du rat a permis de déminer près de 141.000 mètres carrés de terrain. (Photo d'illustration par Yasuyoshi Chiba pour l'AFP, via Getty Images)

INSOLITE - Magawa, un rat africain géant qui sauve des vies en détectant des mines au Cambodge, s’est vu décerner vendredi 25 septembre une médaille d’or par l’association britannique de protection des animaux PDSA, qui récompense chaque année un animal pour sa bravoure.
Formé par l’association belge Apopo, Magawa peut s’enorgueillir, à presque 6 ans, d’avoir déjà découvert 39 mines antipersonnel et 28 restes d’explosifs de guerre au cours de sa “carrière”, a souligné PDSA. Son travail a permis de déminer près de 141.000 mètres carrés de terrain, soit l’équivalent de 20 terrains de football.
Sa “bravoure et sa dévotion face au devoir” ont été récompensées par l’association britannique, qui lui a décerné une version miniature de sa médaille d’or, considérée comme l’équivalent pour les animaux de la Croix de Georges (George Cross), plus grand honneur décerné à des civils.
“Recevoir cette médaille est un grand honneur pour nous”, a déclaré à l’agence de presse britannique PA Christophe Cox, directeur général d’Apopo. Elle “attirera l’attention du monde entier sur le problème des mines antipersonnel”.

 


Mesdames, Messieurs,

L'association "Vénus" lance à quelques semaines de la fin de l’année 2020 une seconde campagne de communication pour dénoncer les Abandons d'Animaux.
En effet, l’été n’est pas la seule période d’abandons même si elle reste la plus forte de l’année.

Tout au long de l’année, tous les jours, nous sommes sollicités par des demandes de prise en charge de chats, chatons, chiots, chiens, NACS…
Nous sommes quotidiennement en guerre contre l’inconscience et l’insouciance humaine.

Nous tentons de panser les plaies de tous ces animaux victimes d’abandons et parfois de maltraitance mais nous ne sommes pas des magiciens.

Nous avons donc décider de lancer aujourd'hui cette seconde campagne originale de communication contre les abandons.

Vous pourrez découvrir par vous-même la profondeur du regard de Dalida issue d’un sauvetage en début d’année 2020 qui se perd dans celui de son maître à qui elle montre toute sa reconnaissance de l’avoir sauvée de conditions de vie inqualifiables et d’une mort quasi certaine.

Merci partager le plus massivement possible cette nouvelle campagne dans l’espoir d’éveiller les consciences.

Avez-vous remarqué une baisse d’activité chez votre chien avec l’hiver ? Peut-être a-t-il l’air morose ; il est moins dynamique ; et il ne va plus se baigner avec autant d’enthousiasme.

L’hiver, le système immunitaire de nos chiens est mis à rude épreuve. Il fait froid ; humide ; les virus prolifèrent.

J’ai eu l’occasion de voir une vidéo réalisée par Rodney Habib, un propriétaire de chien engagé, qui a créé le site anglais « Planet Paws »1. Dans cette vidéo, il nous dévoile 3 légumes vertueux. Ces 3 légumes aideront votre chien à garder sa bonne santé cet hiver – et tout au long de sa vie !
Le brocoli, légume anticancer par excellence
Le brocoli contient des nutriments extrêmement efficaces dans la lutte contre le cancer. À savoir : le sulforaphane ; l’Indole-3 ; et le kaempférol.

Une étude publiée en 20162 prouve que ces composants tuent les cellules cancéreuses chez les chiens – mais aussi chez les humains, alors n’hésitez pas à partager une gamelle !

Il améliore la digestion grâce à la fibre et à la quantité de minéraux qu’il contient, le brocoli favorise la digestion de l’animal, à condition qu’il soit ingéré en quantité adéquate. Cependant ce légume correctement dosé peut prévenir et traiter la constipation chez les chiens.

Il combat l’anémie grâce à l’acide folique et au fer contenus dans le brocoli, cet aliment aide à combattre et à prévenir l’anémie. Cependant, ce produit ne devrait jamais être la seule solution pour les chiens anémiques, car il est nécessaire de suivre les directives établies par le vétérinaire afin de traiter correctement l’anémie chez le chien.

Il est enfin efficace pour lutter contre le diabète. Les chiens diabétiques peuvent consommer du brocoli sans aucun problème et, de plus, voir les conséquences que cette maladie peut développer chez eux réduites. Grâce aux propriétés antioxydantes de cet aliment, les bienfaits qu’il apporte aux systèmes cardiovasculaire et immunitaire peuvent prévenir d’éventuels dommages aux vaisseaux sanguins, ce qui minimise le risque de souffrir de problèmes liés au cœur ou au cerveau, par exemple.

Bien sûr, ce n’est pas une science exacte et le simple fait d’inclure le brocoli dans l’alimentation du chien ne peut garantir que de tels dommages ne se produiront jamais, mais ajouter à un régime alimentaire et à de l’exercice appropriés, le risque de diabète est réduit.
Le chou Kale, antioxydant et détoxifiant
Le chou Kale est rempli d’un produit qu’on appelle les isothiocyanates. En plus d’être anti-inflammatoires et antioxydants, ils éliminent les toxines du corps.

Le chou Kale est également riche en bêta-carotène, en vitamines K, potassium, calcium et magnésium.
Quelles différences entre le chou kale et le brocoli ?
En général, les deux légumes ont les mêmes avantages pour la santé. Comme vous l’avez peut-être remarqué si vous avez examiné la composition nutritionnelle des deux aliments, le chou Kale contient moins de minéraux et de vitamines que le brocoli, ce qui se reflète également dans l’impact des propriétés et des bienfaits sur le l’organisme du chien.

Donc, si vous avez un doute entre offrir du brocoli ou du chou Kale à votre chien, nous vous recommandons de choisir le premier. Cependant, si la question est de savoir si vous pouvez donner les deux aliments de manière égale, la réponse est oui. En fait, l’idéal est de les alterner pour ne pas toujours donner au chien la même nourriture.
Le chou de Bruxelles, béquille du système immunitaire
Les choux de Bruxelles sont riches en glucosinolates, une molécule qui active les enzymes luttant contre les maladies. Ils contiennent aussi du bêta carotène, les vitamines B6 et B9, ainsi que des antioxydants.

Surtout, le chou de Bruxelles est riche en chlorophylle. La chlorophylle bloque les effets des toxines présentent dans l’alimentation.
Cuisson et quantités
Ne soyez pas tenté par la cuisson de ces légumes crucifères. Une étude publiée dans le « British Journal of Nutrition » (le journal anglais de la nutrition) démontre que seulement 9 minutes de cuisson font perdre jusque 60% des composés phytochimiques présents dans les choux.

Contentez-vous de découper ou de broyer les légumes, juste avant de les mélanger à l’alimentation de votre chien. Si vous y tenez, vous pouvez également les cuire à la vapeur.

Question quantité, allez-y progressivement. Commencez par ajouter une cuillère à café par repas, afin d’observer comment votre chien réagit à ce nouveau légume. Puis, augmentez progressivement. Les légumes ne doivent pas dépasser un tiers de la gamelle.

Avant de commencer un régime maison pour chiens, il est important de garder à l’esprit que leur système digestif est différent du nôtre et donc qu’ils ne métabolisent pas les aliments de la même manière. Les aliments qui sont bons pour les humains peuvent être nocifs pour les chiens lorsque la proportion n’est pas respecté, c’est le cas du brocoli et du chou Kale mentionnés dans cet article. Les chiens peuvent manger du brocoli et du chou-fleur, mais attention l’excès peut entraîner des problèmes gastriques typiques d’une intoxication par certaines substances qui composent ces aliments.

Sur ce, je vous laisse à vos fourneaux afin de préparer les fêtes - et éventuellement, quelques légumes verts pour vos chiens!